DES APPAREILS POLYVALENTS ÉPROUVÉS ET EFFICACES

Quand elles entendent l’expression « pompe à chaleur », de nombreuses personnes pensent d’abord aux pompes à chaleur aérothermiques. Et pour une bonne raison : ces systèmes sont en effet très répandus et conviennent aussi bien aux maisons neuves que pour la rénovation énergétique des vieux bâtiments. Leur installation est facile et peu onéreuse. Pour pouvoir utiliser les pompes à chaleur aérothermiques de manière efficace et sûre, il faut tenir compte de certaines conditions préalables, expliquées plus en détail ci-après.

POMPES À CHALEUR AÉROTHERMIQUES : LE CHAUFFAGE À L’AIR AMBIANT

Le principe de base des pompes à chaleur aérothermiques est simple et rapide à comprendre

un ventilateur aspire l’air extérieur qui, par le biais de l’échangeur de chaleur, contribue à évaporer le fluide frigorigène dans la pompe à chaleur. Dans le circuit de la pompe à chaleur, le fluide monte en température sous l’effet de la compression, ce qui fournit de la chaleur pour le chauffage du bâtiment et la production d'eau chaude. Voir également à ce sujet la section consacrée au Principe de fonctionnement des pompes à chaleur. L’air est disponible partout, tout le temps, en quantité illimitée. Avec les systèmes élaborés et hautement performants d’Ochsner, l’air est utilisé avec efficacité comme source de chaleur, même quand la température extérieure est inférieure au point de congélation. La température extérieure doit simplement être supérieure à celle du point d’ébullition du fluide frigorigène utilisé.

UN PEU MOINS EFFICACE

MAIS PLUS ÉCONOMIQUE À L’INSTALLATION

L’hiver, quand la température de l’air est basse, les pompes à chaleur aérothermiques sont un peu moins efficaces que les systèmes qui exploitent la chaleur du sol ou des nappes phréatiques. La raison principale : quand la température de l’air extérieur est basse, il faut plus d’énergie pour le fonctionnement de la pompe à chaleur. Mais comme aucun perçage ni capteurs ne sont nécessaires, l’installation d’une pompe à chaleur aérothermique est nettement plus avantageuse que le montage des autres systèmes. En outre, il n’est pas nécessaire d’obtenir d'autorisations particulières.

POMPES À CHALEUR SPLIT

AVEC VENTILATEUR EXTÉRIEUR

En règle générale, les pompes à chaleur aérothermiques sont des installations split. Cela signifie que l’unité de ventilateurs et la pompe à chaleur elle-même sont séparées mais reliées par un branchement correspondant. Le ventilateur est placé à l’extérieur, la pompe à chaleur proprement dite se trouve à l’intérieur de la maison. L’un des avantages par rapport à l’implantation entièrement à l’extérieur réside dans le fait qu’il n’est pas nécessaire de poser de conduites pour l’eau à l'extérieur, qui risqueraient de geler. Seules les conduites d’arrivée et de dérivation pour le fluide frigorigène sont nécessaires. Celui-ci présente un point d’ébullition dans les températures négatives, il ne peut donc pas geler. Les modèles simples d’entrée de gamme fonctionnent avec des ventilateurs verticaux moins onéreux, les installations haut de gamme d’Ochsner utilisent ces évaporateurs horizontaux dans lesquels le ventilateur est monté à l’horizontale.

TENIR COMPTE DU NIVEAU SONORE

Les ventilateurs du bruit

Le niveau de bruit dépend fortement de la technologie utilisée. Les appareils proposés à des prix très bas sont souvent excessivement bruyants et peuvent entraîner des problèmes avec le voisinage. Avec leurs ventilateurs montés à l’horizontale, les évaporateurs horizontaux d’Ochsner fonctionnent de manière extrêmement silencieuse. De plus, la pompe Air Eagle d’Ochsner, une pompe à chaleur à air dotée d’un évaporateur horizontal, présente également la technologie à inverter. Cela signifie que la puissance du compresseur et la vitesse de rotation du ventilateur sont ajustées en continu aux besoins en chaleur actuels. Les pompes à chaleur sont donc plus efficaces et en même temps plus silencieuses. Avec le mode Silence spécial, il est possible de réduire encore plus la puissance à certaines heures pour maintenir le niveau sonore aussi bas que possible. Il existe en outre des habillages à isolation phonique pour les parties extérieures. Avant d’installer une pompe à chaleur aérothermique, il convient de s’informer systématiquement sur les niveaux de bruit autorisés, les distances à respecter par rapport au voisinage, etc. auprès d’un partenaire système Ochsner

DÉGIVRAGE AU GAZ CHAUD

POUR UN FONCTIONNEMENT SÛR

En présence de températures entre -10 et +5 °C et d’une humidité de l'air élevée, la condensation due à l’humidité peut recouvrir de givre les échangeurs de chaleur de l’évaporateur. Cela peut réduire, voire interrompre, le transfert de chaleur vers le fluide frigorigène. Pour les évaporateurs horizontaux, Ochsner mise donc sur ce qu’on appelle le dégivrage à gaz chaud. Le principe est le suivant : du gaz chaud provenant du compresseur est renvoyé brièvement à l’évaporateur pour faire fondre le givre et garantir les pleines performances du système.

MONTAGE AISÉ,

FLEXIBILITÉ D’UTILISATION

Quelle que soit la variante pour laquelle les maîtres d’ouvrage ou les rénovateurs se décident, l’un des avantages majeurs des pompes à chaleur aérothermiques réside dans leur simplicité d’installation et les faibles coûts associés. Les systèmes sont particulièrement versatiles en ce qui concerne le montage et l’emplacement d’installation et faciles d’utilisation. Les appareils intérieurs ne sont pas plus gros qu’un réfrigérateur et se logent facilement par exemple dans une cave. Les appareils extérieurs peuvent être placés dans le jardin, mais aussi sur le toit du garage ou sur un toit plat. À part le respect des distances minimales et des niveaux de bruit admissibles, aucun permis de construire particulier n’est nécessaire. Les pompes à chaleur aérothermiques sont une solution économiquement intéressante pour les maisons modernes précisément dont les besoins en chaleur sont faibles, en rénovation lorsqu’il n’est pas possible de creuser un jardin où la végétation est dense, ou s’il est impossible d’exploiter la chaleur de la terre ou de la nappe phréatique. En outre, de nombreuses installations peuvent être utilisées non seulement pour la fourniture de chaleur, mais aussi pour le rafraîchissement en été. Dans ce cas, le processus de la pompe à chaleur est tout simplement inversé : la pompe à chaleur prélève la chaleur à l’intérieur de la maison et l’évacue vers l’extérieur via l’évaporateur.

CALCULER MINUTIEUSEMENT EN AMONT

L'EFFICACITÉ DE LA POMPE À CHALEUR AÉROTHERMIQUE

Avant toute décision d’acquisition d’une pompe à chaleur aérothermique, il convient de se renseigner à fond et d’obtenir les conseils d’un expert. L’efficacité sur le terrain de l’installation dépend de nombreux facteurs ; un partenaire système Ochsner les connaît et pourra vous informer avec précision. Une grandeur de mesure décisive est le coefficient de performance annuel (COPA) qui se calcule au cas par cas. Les systèmes d’Ochsner se distinguent généralement par leur sécurité d'exploitation élevée et par leurs faibles émissions sonores. Les pompes à chaleur aérothermiques se placent régulièrement en tête de palmarès lors des tests effectués au centre d’essai pour PAC de Buchs (Suisse). Par exemple, actuellement, la PAC Air Eagle d’Ochsner est la pompe à chaleur air/eau à variation de vitesse la plus efficace au monde. C’est un appareil polyvalent fiable et respectueux de l’environnement, adapté à de nombreuses applications.