Modèle chauffage

Avec les systèmes à pompe à chaleur d’OCHSNER, vous investissez sans vous tromper dans un système de chauffage d’avenir (sur demande équipé également d’une fonction de rafraîchissement actif), qui fonctionne sur une source de chaleur inépuisable et toujours performante. Le bien-être et la qualité de vie sont des biens inestimables.

Un système de chauffage à pompe à chaleur est composé d’une source de chaleur (eau, géothermie ou air), de la pompe à chaleur et de l’installation qui exploite la chaleur (par exemple le chauffage par le sol).

Tous les composants de l’installation doivent être parfaitement harmonisés entre eux et assurer une exploitation parfaite et des coefficients de performance élevés (coefficient de performance annuel). C’est pour cela qu’OCHSNER se charge pour vous de toute la conception de votre système de chauffage à pompe à chaleur. Nos partenaires système sont là pour vous conseiller, avec compétence, et élaborent pour vous un système sur mesure. OCHSNER vous offre la sécurité, sans aucune promesse en l’air.

Modèle chauffage/rafraîchissement

Chaque année, les vagues de chaleur estivales sont difficiles à supporter et les journées de plus de 30 °C sont toujours plus nombreuses.

Les besoins en fraîcheur des ménages augmentent, et selon des études européennes, ils augmentent plus rapidement que les besoins en chauffage. Dans les voitures et dans les bureaux, la climatisation est devenue courante, et plus personne ne souhaite devoir se passer de cette forme de confort.

Soyez aussi exigeant pour votre maison. Car en fin de compte, c'est bien là que vous passez une grande partie de votre vie. Sur demande, les pompes à chaleur OCHSNER sont disponibles avec la fonction supplémentaire de rafraîchissement, quelle que soit la source de chaleur.

 

 

OCHSNER est prêt pour le réseau électrique intelligent

Grâce à la fonctionnalité pour réseau électrique intelligent (SmartGrid), il sera possible à l’avenir de profiter des tarifs de consommation électrique préférentiels pour l’utilisation d'une pompe à chaleur. Les réseaux électriques intelligents sont destinés à réguler les pics de consommation. Les pompes à chaleur compatibles s’allument donc lorsqu’il y a un excédent d'énergie et la stocke sous forme d’eau chaude.

OCHSNER Smart Home

Le système OCHSNER s'intègre à tous les systèmes domotiques via la gestion technique du bâtiment ou l’interface pour réseau électrique intelligent. Si vous le souhaitez, vous pouvez même piloter votre pompe à chaleur via votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone, depuis chez vous, ou depuis n’importe quel endroit dans le monde entier !

Mode Silence

En mode Silence, la vitesse de rotation du ventilateur est réduite proportionnellement à la température de l’air extérieur selon une fonction fixe. Ainsi, en été pour la production d'eau chaude ou le chauffage de la piscine, ce mode permet de réduire encore plus les émissions sonores déjà extrêmement faibles en fonctionnement normal. Cette fonction est fournie de série par OCHSNER sur la série GMLW.

OCHSNER est « ErP ready »

Toutes les pompes à chaleur et tous les ballons d’OCHSNER répondent aux exigences énergétiques obligatoires de la directive sur la conception écologique. Le label de performance énergétique vous renseigne sur l’efficacité des nouveaux générateurs de chaleur. Avec les pompes à chaleur d’OCHSNER, vous atteignez des indices meilleurs que tous les autres systèmes de chauffage.

COP : bien lire le coefficient de performance

Le COP détermine le rapport entre l’énergie électrique utilisée et le rendement calorifique obtenu.

Un COP de 4,5 signifie que pour produire une part d’énergie électrique, il faut 4,5 parts d’énergie thermique. Ce n'est pas une valeur absolue. Elle est toujours indiquée en tenant compte de la température de la source de chaleur et de la température de chauffage, qu’on appelle aussi globalement le point de travail. En cas de changement sur les températures d’arrivée et de sortie, le coefficient de performance change bien sûr également car le travail fourni par le compresseur varie. Pour cette raison, le COP est toujours indiqué avec des températures. Par exemple, un COP de L0/S35 signifie que la valeur COP indiquée a été mesurée à une température de l’air de 0 °C (L) et que la température de sortie (W) mesurée était de 35 °C. L’indication W10/W35 décrit la source de chaleur eau (W) à une température de 10 °C et une température en sortie (W) de 35 °C. Pour les pompes à chaleur qui utilisent l’air comme source de chaleur, les valeurs doivent être indiquées pour différentes températures extérieures, habituellement -7 °C, 2 °C et 7 °C, sachant qu’il existe aussi le SCOP, ou « Seasonal Coefficient of Performance », qui tient déjà compte des variations en fonction des saisons. Pour en savoir plus, voir la section consacrée aux pompes à chaleur aérothermiques. Comme les sources de chaleur sol et eau fournissent des températures très homogènes toute l’année, les indications données pour les COP ne sont pas différentes en général.

Coefficient de performance annuel : les coûts réels calculés sur une année

Un autre facteur important qui permet de mesurer les performances d’une pompe à chaleur est le coefficient de performance annuel (COPA).

Il calcule le rapport entre les performances annuelles, c’est-à-dire le rendement de chaleur effectivement atteint sur une année, en kilowatts-heures (kWh) et la consommation électrique sur une année, donnée également en kWh. Il détermine essentiellement les coûts énergétiques réels sur 12 mois. Le COPA ne peut pas être calculé de manière théorique, car il dépend non seulement de la pompe à chaleur, mais aussi des conditions sur place. À la base du COPA, on utilise le calcul de la charge calorifique du bâtiment. Une entreprise spécialisée, comme les partenaires système d’Ochsner, finalise ensuite le calcul en tenant compte des conditions techniques sur place. Par exemple, le système de chauffage, l’isolation du bâtiment et la taille du bâtiment jouent un rôle important. Le comportement de l’utilisateur influe également sur le COPA : s’il aère de manière inconsidérée l’hiver ou chauffe souvent la maison à des températures plus élevées que prévu, il devra s’attendre à une consommation d’énergie de chauffage plus élevée, comme pour n’importe quelle technique employée.

LES SOURCES DE CHALEUR

Le fonctionnement des pompes à chaleur repose sur l'extraction de l’énergie thermique renouvelable dans l’environnement, c’est-à-dire des milieux air, nappe phréatique et terre, pour la céder au circuit de chauffage.

Les caractéristiques de la maison et du terrain déterminent le système de pompe à chaleur le mieux approprié. En principe, la nappe phréatique, la terre ou l’air extérieur peuvent tous fournir de la chaleur, sachant que l’exploitation de ces sources de chaleur sera différente. Chaque source de chaleur utilisée pour produire de l’énergie thermique conditionne le choix du type de pompe à chaleur.

L’air comme source de chaleur

L’air est disponible partout et en quantité illimitée.Le développement par OCHSNER de systèmes à technologie split horizontale permet d’exploiter l’air en tant que source de chaleur économique.Ce système est adapté aux constructions neuves, mais aussi en particulier, aux rénovations du chauffage des bâtiments existants.

Dans ce dernier cas, on souhaite souvent ne pas devoir creuser la terre, par choix ou par économie. Les innovations techniques d’OCHSNER permettent d'exploiter efficacement l’air en tant que source de chaleur, même lorsque la température extérieure est basse. Nos produits se caractérisent par une sécurité de fonctionnement élevée et de faibles émissions de bruit. L’air est une source de chaleur parfaitement adaptée même sur les installations bivalentes.

Rafraîchissement actif : en mode de rafraîchissement actif, la chaleur à évacuer est cédée par l’évaporateur situé à l'extérieur, et dont la désignation technique devient alors condensateur. Le rafraîchissement actif est possible avec tous les modèles des séries GMLW, AIR BASIC et AIR STATION.

Aller aux pompes à chaleur aérothermiques

La terre et la détente directe comme source de chaleur

La terre est une réserve de chaleur gratuite et généreuse, ce qui en fait une source de chaleur idéale. Les capteurs plats exploitent principalement l’énergie solaire emmagasinée, de manière constante, de jour comme de nuit.

Quand la conception est bien faite, cette source d’énergie est suffisante même au plus froid de l’hiver. Avec des systèmes à détente directe (ou évaporation directe), vous profitez des coûts de fonctionnement les plus bas de tous les systèmes de captage géothermique actuellement connus. Vous pouvez couvrir jusqu’à 4/5ème de vos besoins avec une énergie naturelle gratuite ! La substance active (sans chlore et inoffensive pour l’ozone) du circuit de la pompe à chaleur prélève la chaleur du sol directement par le biais de tuyaux à double paroi sans soudure du capteur plat. Cette opération est réalisée par l’évaporation directe du fluide frigorigène dans le capteur plat.

Aller aux pompes à chaleur géothermiques

La nappe phréatique comme source de chaleur

Si l’eau de la nappe phréatique se situe à une profondeur raisonnable et est disponible en quantité suffisante, à une température adaptée, c'est le système qui permet d’obtenir les meilleurs coefficients de performance annuels. Une température constante de 8 à 12 °C garantit un mode de chauffage optimal. Pour ce faire, il faut deux puits : un puits de captage et un puits de rejet. Le puits de rejet doit être situé à au moins 15 mètres en aval du puits de captage, dans le sens d’écoulement de la nappe phréatique. Pour produire une puissance de chauffage d’1 kW, il faut prélever environ 250 litres par heure dans la nappe phréatique. Le rendement doit être démontré lors d’un essai de pompage continu. Certaines valeurs limites concernant les substances contenues dans l'eau doivent impérativement être respectées, ce qui requiert la réalisation d’une analyse de l’eau. Une autorisation des services de réglementation des eaux est nécessaire.

Rafraîchissement actif ou passif : l’utilisation de l’eau pour diminuer la chaleur est adaptée autant au rafraîchissement actif que passif du bâtiment.

Aller aux pompes à chaleur sur nappe phréatique

La terre et l’eau glycolée comme source de chaleur

Avec ce système, la chaleur de la terre est captée par un circuit d’eau glycolée, puis amenée à la pompe à chaleur. Les capteurs géothermiques à eau glycolée peuvent être installés de trois manières différentes : si la surface du jardin est suffisante, la solution la plus avantageuse reste les capteurs plats. La surface de pose dépend du type de construction et de l’isolation thermique de la maison, ainsi que des caractéristiques du sol. Les capteurs à spirale offrent une alternative intéressante, car ils nécessitent moins de surface. Il est également possible d’installer en terre des sondes géothermiques par des forages. dont la profondeur est habituellement de 100 m. C’est une solution idéale quand l’espace disponible est réduit. Une autorisation des services de réglementation des eaux est nécessaire dans de nombreuses régions. Rafraîchissement actif ou passif : en mode de rafraîchissement actif, la chaleur à l’intérieur du logement est « pompée » par le système de chauffage en place avant d'être évacuée dans la terre. Im aktiven Kühlbetrieb ist die maximale Kühlleistung auch nach wochenlangen Hitzeperioden noch voll gegeben. 

Aller aux pompes à chaleur sol/eau glycolée

L’air comme source de chaleur

L’air est disponible partout et en quantité illimitée. Le développement par OCHSNER de systèmes à technologie split horizontale permet d’exploiter l’air en tant que source de chaleur économique. Ce système est adapté aux constructions neuves, mais aussi en particulier, aux rénovations du chauffage des bâtiments existants. Pour en savoir plus...

L’eau comme source de chaleur

Si l’eau de la nappe phréatique se situe à une profondeur raisonnable et est disponible en quantité suffisante, à une température adaptée, c'est le système qui permet d’obtenir les meilleurs coefficients de performance annuels. Une température constante de 8 à 12 °C garantit un mode de chauffage optimal. Pour en savoir plus...

La terre et l’eau glycolée comme source de chaleur

Avec ce système, la chaleur de la terre est captée par un circuit d’eau glycolée, puis amenée à la pompe à chaleur. Les capteurs géothermiques-eau glycolée peuvent être installés de trois manières. Pour en savoir plus...

La terre et la détente directe comme source de chaleur

La terre est une réserve de chaleur gratuite et généreuse, ce qui en fait une source de chaleur idéale. Les capteurs plats permettent d'exploiter essentiellement l’énergie solaire emmagasinée, à tout moment, de jour comme de nuit. Quand la conception est bien faite, cette source d’énergie est suffisante même au plus froid de l’hiver. Pour en savoir plus...

Gestionnaire de climat d’habitation OTE

Avec le nouveau gestionnaire de climat d’habitation OTE, OCHSNER mise sur la simplicité de pilotage intelligente de votre installation à pompe à chaleur.
La technologie de commande ultra moderne vous offre un confort inégalé, une efficacité énergétique maximale et une incroyable sécurité de fonctionnement.
 

Terminal local d’OCHSNER avec écran tactile capacitif

  • Permet de piloter toute l’installation à pompe à chaleur d’un bâtiment
  • Pilote tous les générateurs et consommateurs comme la régulation de la température, les composants techniques de l’installation, la pompe à chaleur, la répartition de la chaleur
  • Écran tactile intuitif pour montage mural
    - Le menu convivial et intuitif simplifie le pilotage des composants
    - Esthétique intemporelle élégante
    - Écran tactile capacitif, comme un smartphone ou une tablette
  • Connexion possible au LAN et à Internet

Une utilisation simple à l’aide de dialogues

Les avantages pour le client, mais aussi pour le partenaire système qui assure l’accompagnement de l’installation à pompe à chaleur, sont au cœur du nouveau concept de commande :

  • écran entièrement graphique avec affichage en texte clair
  • utilisation ultra-facile : deux touches seulement avec une structure des menus simple et logique
  • une production d’eau chaude encore plus confortable grâce à la régulation innovante et adaptative
  • une sécurité de fonctionnement maximale de la pompe à chaleur grâce à la gestion de la sécurité
  • surveillance des débits volumiques et surveillance possible de la chaleur produite de série selon le programme de stimulation du marché
  • mise en service ultra-simple avec l’assistant de mise en service

 

 

 

En option :

  • terminal local OCHSNER avec écran tactile (capacitif) et serveur web2com intégré, avec application pour la commande via les smartphones ou tablettes ayant accès à Internet
  • technologie de commande à distance basée sur Internet pour un accès où que vous soyez

L’affichage en texte clair vous guide fiablement à travers les menus. Les graphiques représentent le système de manière évidente.

Outre les fonctions spécifiques à la pompe à chaleur, la commande OTE pilote également, sur demande, la production d'eau chaude sanitaire, le mode de rafraîchissement et jusqu’à 16 circuits raccordés (chauffage/rafraîchissement). Auch zusätzliche Wärmeerzeuger wie Heizkessel (Zusatzmodul) und Solaranlagen sind ansteuerbar.